Qu’est ce qu’une assurance garantie loyer impayé ?

Pour avoir une certaine couverture en cas de problème survenant à votre habitation, il est important de souscrire une assurance habitation. Cependant, vous devez également faire une souscription garantie loyer impayé quand vous êtes propriétaire d’un bien locatif. Toutefois, beaucoup ne connaissent pas l’importance de cette assurance. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir à propos d’une assurance garantie loyer impayé.

Assurance garantie loyer impayé : qu’est-ce que c’est ?

Une assurance garantie loyer impayé ou assurance protection loyer est destinée à la sécurisation du revenu locatif du propriétaire d’un bien immobilier en location. En effet, le bailleur peut parfois rencontrer des problèmes de défauts de paiements avec le locataire à cause du départ prématuré de ce dernier. Au cas échéant, cette assurance lui permet de couvrir les charges impayées et d’assurer la protection de son patrimoine par la même occasion.

D’autre part, il est important de préciser que cette garantie permet au propriétaire d’être couvert contre les dépenses liées à la rénovation de son appartement. Au fait, il peut arriver que le locataire laisse le bien immobilier dans un état vraiment dégradé avant de partir. En ce moment, il revient au bailleur de prendre en charge les dépenses en ce qui concerne les réparations.

Aussi, il faut dire que l’assurance garantie loyer impayé permet au propriétaire de gérer les frais de contentieux. Il s’agit généralement des dépenses pouvant être générées par l’engagement d’un huissier pour l’expulsion d’un locataire qui ne paie pas son loyer. Toutefois, c’est une assurance qui est supplémentaire à l’assurance habitation.

Quelles sont les conditions pour souscrire une assurance protection loyer ?

Pour souscrire une assurance protection loyer, il y a des conditions spécifiques à remplir en tant que propriétaire. En effet, le logement mis en location par ce dernier doit être une résidence principale. Cela peut alors être un studio, une maison d’habitation ou un appartement. Ainsi, il faut préciser que vous ne pouvez pas faire une souscription de cette garantie loyer impayé pour un local commercial en location ou une résidence secondaire. Il n’est également pas possible d’y souscrire quand vous mettez un logement saisonnier ou de fonction en location.

À quel moment souscrire une assurance garantie loyer impayé ?

L’assurance garantie loyer impayé est un contrat auquel il faut souscrire au bon moment. En effet, il est bien de faire votre souscription 15 jours au plus suite à l’entrée du locataire dans le logement. Cela vous permet de mieux faire face aux problèmes de non-paiement de loyer par le locataire au cours des premiers mois. Toutefois, vous pouvez y souscrire avant la signature du contrat de location sous certaines conditions. Il s’agit précisément du cas où vous devez présenter le dossier du locataire à la compagnie d’assurance avant de pouvoir faire la souscription.

Assurance garantie loyer impayé : le locataire est-il éligible ?

L’assurance garantie loyer impayé est un contrat auquel le locataire est éligible sous certaines conditions. En effet, il faut qu’il soit un employé sous Contrat à Durée Indéterminée (CDI) avant de pouvoir y souscrire. De plus, son revenu mensuel doit être 3 fois supérieur au montant du loyer à payer. D’autre part, le locataire travaillant sous un Contrat à Durée Déterminée (CDD) excédant 8 mois peut également faire une souscription à cette assurance.

Aussi, les retraités ou les fonctionnaires titulaires sont éligibles à cette garantie. En ce qui concerne les travailleurs indépendants, ils doivent montrer une ou des preuves de paiement étendues sur 2 ans d’activité avant d’y souscrire. Enfin, le locataire étudiant doit présenter un parent, tuteur ou employeur pouvant se porter garant de la caution qu’il reçoit mensuellement ou annuellement.

Comment choisir une assurance garantie loyer impayé ?

Pour bien choisir une assurance garantie loyer impayé, il y a des critères très importants à prendre en compte.

Plafond d’indemnisation

Le plafond d’indemnisation est la somme que l’assureur est capable de vous payer afin de vous indemniser en cas de loyer impayé. Ainsi, vous devez opter pour une assurance qui prend en charge entre 2000 et 2500 euros des impayés du locataire.

Niveau de garantie

Pour faire une souscription à une assurance protection loyer, il faut également prendre en compte le niveau de garantie. En effet, vous devez porter votre choix sur un assureur qui couvre la totalité des loyers impayés et les dégâts pouvant affecter votre logement.

Durée garantie

La durée de garantie est la période sur laquelle la couverture de votre garantie loyer impayé est étendue. En effet, c’est un critère important à prendre en compte pour la souscription de cette assurance. Ainsi, vous devez souscrire auprès d’une compagnie qui vous couvre sur 3 ans au moins.

Franchise

Pour souscrire une assurance garantie loyer impayé, il faut tenir compte de la franchise. En effet, c’est la somme que vous prenez en charge en cas de problème locatif en tant que propriétaire. Ainsi, vous devez aller vers un assureur qui vous permet de dépenser moins en cas de litige locatif.

L’assurance garantie loyer impayé est un contrat qui vous permet de gérer au mieux les dépenses liées à la dégradation de votre bien immobilier. Cela vous permet également de sécuriser votre revenu locatif en cas de non-paiement du loyer par le locataire. Toutefois, c’est une assurance auquel vous pouvez souscrire sous certaines conditions et à un moment donné.

La garantie loyers impayé de l’état : La garantie visale

Saviez-vous que l’action logement a mis en place un dispositif visale qui pourrait bien faciliter la vie des deux parties, bailleurs et locataires ? On vous explique tout.

Quand visale vient à la rescousse des locataires et des propriétaires

La garantie visale est un dispositif mis en place par l’organisme Action Logement pour sécuriser les propriétaires face aux risques d’impayés. Pour les locataires, il s’agit d’un véritable passeport pour l’accès à un logement. Cette garantie permet d’assurer le paiement du loyer en cas de défaillance du locataire, et ce, sans aucun coût pour le bailleur ou le locataire.

Avec ce dispositif, plus besoin de stresser à l’idée de ne pas pouvoir payer son loyer ou de se retrouver avec des locataires défaillants. La garantie visale est là pour assurer la tranquillité de chacun.

Comment fonctionne la garantie visale ?

Pour bénéficier de la garantie visale, le locataire doit d’abord créer un espace personnel sur le site de Visale et y faire une demande de visa. Une fois la demande acceptée et la visale accordée, le locataire reçoit un contrat de cautionnement à présenter à son futur bailleur.

Le bailleur, quant à lui, doit également créer un espace personnel visale pour valider le contrat de cautionnement. Une fois cette étape franchie, le bailleur et le locataire peuvent signer le bail.

Important à noter : la durée de la garantie visale est de 36 mois pour un bail classique et de 9 mois pour un bail mobilité.

Quelles conditions pour bénéficier de la garantie visale ?

Pour bénéficier de la garantie visale, certaines conditions doivent être respectées. Le locataire doit avoir moins de 30 ans, qu’il soit salarié ou non, étudiant, en formation professionnelle, en mission d’intérim ou en CDD. Les locataires de plus de 30 ans peuvent également en bénéficier s’ils sont salariés et entrent dans leur logement lors de la prise de leur poste.

Par ailleurs, le montant du loyer doit être inférieur ou égal à 1 500 euros en Île-de-France et 1 300 euros dans les autres régions, loyer comprises.

Côté bailleur, il faut que le logement soit situé en secteur privé et que le bail soit signé moins de 3 jours après la délivrance du visa.

La garantie visale, une solution gagnant-gagnant

Vous l’aurez compris, la garantie visale est une véritable aubaine tant pour les locataires que pour les propriétaires. Elle permet d’une part, d’assurer le paiement du loyer en cas d’impayés, et d’autre part, de faciliter l’accès à la location pour les personnes qui ont du mal à fournir des garanties suffisantes.

Que vous soyez locataire ou propriétaire, n’hésitez pas à explorer cette option pour sécuriser votre contrat de location et vivre votre expérience locative en toute sérénité.

La garantie visale est donc un dispositif qui a tout pour plaire. Que vous soyez bailleur anxieux à l’idée d’avoir des loyers impayés ou locataire en quête de simplification pour l’accès à une location, cette garantie est faite pour vous. Alors, n’hésitez plus et optez pour le visa qui vous protège !

Et si malgré toutes ces informations, vous avez encore des doutes ou des questions, nous vous invitons à vous rendre sur le site officiel de Visale pour plus de détails. Qui sait, peut-être que votre prochain contrat de location sera signé sous le signe de la garantie visale !

A propos de Laurence 152 Articles
Je partage ici mon expérience dans l'investissement immobilier, la fiscalité et la gestion de patrimoine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*