Les maisons passives : un phénomène en plein essor

Les maisons passives : un phénomène en plein essor

Une maison passive est un type de bâtiment conçu pour tirer parti du soleil et réduire la consommation d’énergie. Pour ce faire, elle utilise l’isolation, les fenêtres et les systèmes de ventilation pour maintenir des températures confortables sans recourir à des sources actives de chauffage ou de refroidissement. Le monde étant de plus en plus conscient des préoccupations environnementales et des coûts qui y sont associés, les maisons passives deviennent plus populaires que jamais. 

Les avantages des maisons passives

Les maisons passives offrent plusieurs avantages par rapport aux maisons traditionnelles. Elles utilisent jusqu’à 90 % d’énergie en moins pour le chauffage et la climatisation que les bâtiments conventionnels, ce qui réduit le besoin de grosses unités de chauffage et de climatisation. Cela permet de réduire la consommation globale d’énergie et de réaliser d’importantes économies sur les factures de services publics. En outre, comme ils s’appuient sur des ressources naturelles telles que la lumière du soleil et la circulation de l’air, ils nécessitent beaucoup moins d’entretien que les bâtiments traditionnels qui doivent être entretenus régulièrement pour fonctionner correctement.  Et comme ils ne nécessitent pas de sources d’énergie supplémentaires telles que le gaz ou l’électricité, ils produisent beaucoup moins d’émissions que les autres types de logements. 

En plus de ces avantages environnementaux, les maisons passives sont très confortables à vivre. Comme elles s’appuient sur des éléments naturels tels que la lumière du soleil et les systèmes de ventilation plutôt que sur des sources actives de chauffage ou de refroidissement, la température à l’intérieur de la maison reste relativement constante tout au long de la journée, avec des fluctuations minimales dues à des facteurs externes tels que les changements de temps ou l’heure de la journée. Cela signifie que vous n’aurez pas à vous soucier de points chauds ou froids inconfortables dans la maison, comme c’est le cas dans les bâtiments traditionnels où certaines pièces peuvent devenir trop chaudes ou trop froides en fonction de l’endroit où le soleil les frappe à un moment donné.

Comment cela fonctionne-t-il ? 

Comment fonctionne exactement une maison passive ? Pour commencer, les maisons passives sont extrêmement bien isolées, avec des murs épais fabriqués à partir de matériaux tels que le béton et les briques d’argile, qui permettent de maintenir la température intérieure constante quelles que soient les conditions extérieures. En outre, les fenêtres sont placées à des endroits stratégiques du bâtiment afin de maximiser l’éclairage naturel tout en minimisant les gains/pertes de chaleur à travers elles lorsque les températures extérieures sont extrêmes. Enfin, des systèmes de ventilation sont installés dans toute la maison pour faire circuler l’air frais tout en évacuant l’air vicié des espaces de vie lorsque cela est nécessaire. Tous ces éléments fonctionnent ensemble pour créer un environnement confortable tout au long de l’année sans nécessiter de sources de combustible supplémentaires ou de systèmes de chauffage/refroidissement actifs fonctionnant constamment de jour comme de nuit afin d’économiser l’énergie autant que possible. Optez pour une maison passive pour votre future habitation !

A propos de Laurence 149 Articles
Je partage ici mon expérience dans l'investissement immobilier, la fiscalité et la gestion de patrimoine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*